headerphoto

Petit historique


La naissance de l’association : l’Oeuvre des Trois Semaines

Première colonie de vacances de l’histoire de France, l’Oeuvre des Trois Semaines est créée en 1881 par le pasteur Théophile Lorriaux et son épouse. Pourquoi « Trois semaines » ? Parce que l’objectif de cette Oeuvre, fondée en région parisienne, était pendant trois semaines chaque année, de « faciliter un séjour à la campagne ou à la mer aux enfants, garçons et filles et mères de famille qui en ont besoin et qui ne peuvent y pouvoir » comme l’indique précisément le Journal Officiel du 28 décembre 1905, date à partir de laquelle l’œuvre fonctionne dans le cadre d’une association, selon la loi de 1901.

Pendant 30 ans, ce couple pastoral se consacra entière à cette Œuvre d’un type nouveau au moment de sa création (la première colonie de la ville de Paris date de 1883 !) : il lui donna dès les premières années un développement considérable dont l’association actuelle est en grande partie héritière, aidée dans cette tâche par les nombreux amis qu’ils surent intéresser au sort de ces familles qui n’allaient jamais à la campagne ou à la mer.

Les maisons

Les premières années, les enfants (72 filles en 1882), étaient répartis dans des familles campagnardes, puis peu à peu dans des maisons acquises par l’œuvre dont celle de Montjavoult, charmant village du Vexin, qui reste encore à jour le siège des activités de l’association, sous le nom de « La Clé des Champs »

En 1888, Monsieur et Madame Lorriaux décident d’envoyer aussi les mères de famille en vacances avec leurs enfants et en 1889 c’est la première colonie au bord de la mer, à Bernière sur Mer, pour les enfants auxquels le médecin recommande l’air marin.

L’œuvre est reconnue d’utilité publique en 1913. Cette année là, il y aura 2625 journées d’enfant et 258 journées de mères.

Evolution vers un centre permanent de placement conventionné

A partir de 1946, La Clé des Champs à Montjavoult devient centre permanent d’accueil pour garçons et filles. Cette orientation se confirme les années suivantes et en 1958 les placements familiaux sont supprimés. De ce fait, l’association se défait de plusieurs maisons pour ne conserver que trois établissements : La Clé des Champs comme maison d’accueil et L’étoile de Mer à Courseuilles dans le Cavaldos ainsi que La Fon del Sol à Pierrefort dans le Cantal comme colonies de vacances.

Ces deux dernières maisons devenues indaptées au regard des normes de sécurité et de confort exigées, seront vendues en 2003 pour pouvoir rénover les bâtiments à Montjavoult et construire la nouvelle maison où les enfants sont installés depuis le 12 décembre 2006.

Documents complémentaires

PDF - 4.8 Mo
Centenaire de l’Association

En 1981 a été fêté le centenaire de l’œuvre des Trois Semaines, une plaquette avait été éditée à cette occasion reprenant quelques photos ainsi qu’un historique de l’œuvre. Nous vous en proposons de le découvrir ci-joint

PDF - 3.1 Mo
Montjavoult et la Clé des Champs

Par ailleurs, si vous souhaitez approfondir les liens qui unissent Montjavoult, le protestantisme et La Clé des champs, vous trouverez ci-après un essai rédigé par le Pasteur Jean Boyer, ancien président de l’association, intitulé : « Montjavoult, la vie chrétienne dans un village du Vexin français hier et aujourd’hui : l’œuvre de la Clé des Champs »